C'est quoi "Allons-y à vélo" ?

Pourquoi ce challenge ?

« Allons -y à vélo » est un challenge métropolitain à vélo gratuit et ouvert à tous !

Durant la période du 1er au 31 Mai 2019 sur tout le territoire de Metz Métropole.
L’association Metz à vélo propose aux habitants de Metz Métropole de relever le défi : se déplacer le maximum à vélo !

Grâce à l’application Naviki les participants comptent les kilomètres effectués. 

En équipe, pour leur entreprise, leur association, leur école … 

Il faudra parcourir le plus de kilomètres à vélo durant la période du challenge lors de trajets du quotidien, pour faire monter le compteur et pour gagner de nombreux lots.

Trois façons de participer au challenge / Trois catégories de challenges  :

Challenge Organisations, entreprises, associations …

Challenge en équipe libre

Opération Allons-y à vélo en école

Très simple : contribuer à une évolution des déplacements dans l’agglomération et inciter tous les habitants à essayer puis privilégier un mode de transport propre, économique, pratique et convivial : le vélo.
 

Aujourd’hui 50% de nos déplacements en voiture font moins de 3 km.

Relever le challenge de parcourir ses trajets du quotidien à vélo peut changer beaucoup de choses.

C’est pourquoi nous avons créé ce challenge, pour donner l’occasion aux habitants de Metz Métropole d’essayer un mode de transport encore sous-estimé : le vélo.

L’essayer c’est l’adopter ! Aujourd’hui le réflexe voiture est bien ancré, seulement avec les enjeux environnementaux actuels, le vélo peut être une bonne alternative.

C’est pourquoi ce challenge se veut être une source de motivation pour changer nos habitudes, il ne s’agit que de se rendre compte qu’il est possible d’effectuer nos trajets du quotidien à vélo.

Tout ça dans la bonne humeur et avec des lots à gagner pour motiver les troupes.

 

Qui sommes nous ?

L’association Metz à Vélo a pour but de promouvoir l’usage du vélo dans l’agglomération messine.

Elle a en charge la Maison du vélo véritable lieu de ressource pour les cyclistes.

Elle propose différentes animations tout au long de l’année :
– un atelier associatif de réparation de vélo
– un centre de documentation sur le vélo
– des balades hebdomadaires et mensuelles
– l’école de vélo pour adultes et enfants
– des bourses aux vélos
– et plus encore …
C’est elle qui organise chaque années le challenge Allons-y à vélo !
Plus d’informations : www.metzavelo.fr

Des bonnes raison pour se déplacer à vélo

Faire du vélo, et même du vélo à assistance électrique c’est bon pour la santé.
Les vertus des déplacements en mode actifs ne sont plus à démontrer.
Il reste toutefois à le faire savoir et tordre le cou à quelques idées reçues.
En augmentant le niveau d’activité physique, la pratique des modes actifs réduit le risque de mortalité, d’hypertension et de deux types de diabète.
Il est en de même sur le stress, l’anxiété et la dépression.
Or l’évolution du mode de vie contribue à réduire l’activité physique au strict minimum.
Au quotidien, les Français marchent de moins en moins et passent de plus en plus temps assis : trajets en voiture, les écrans de TV, de jeux vidéo, d’ordinateurs et des tablettes …

Selon l’Institut De Veille Sanitaire, 9% des décès annuels en France pourraient être attribués à la pollution de l’air.
En France, les voitures des particuliers représentent plus de moitié des émissions polluantes.
Le report modal vers les modes actifs et les transports publics peut générer des bénéfices plus importants encore pour la santé de tous.

Encore besoin d’être convaincus ?

Le vélo, c’est rapide !
En milieu urbain, le vélo est le plus rapide des moyens de transport. Les nombreux embouteillages limitent les déplacements rapides des automobilistes et des transports en commun.
Le cycliste ignore les embouteillages et il atteint facilement la vitesse moyenne d’un véhicule motorisé.
En outre, le cycliste ne tourne pas de longues minutes pour trouver une place de stationnement.
Pour les trajets de moins de 5 km, le vélo est imbattable !

Le vélo, c’est bon marché !
À vélo, pas besoin de faire le plein, pas de taxes ou d’assurances, peu de frais d’entretien ou de réparation, pas de parking coûteux…
Un vélo ne coûte pas cher et son prix est amorti dès la première année.

Le vélo, c’est la liberté !

Que l’on soit jeune ou plus âgé, riche ou pauvre, le vélo permet à tous d’être autonome, de ne pas dépendre d’un tiers pour se déplacer.
Avec le vélo, chacun peut se rendre où il veut, quand il veut, de jour comme de nuit.

Le vélo, c’est plus convivial !
Parce que le cycliste peut s’arrêter facilement pour échanger avec un voisin, un ami, une rencontre.
Parce que le cycliste n’est pas enfermé comme l’automobiliste dans un espace réduit qui isole, il est plus ouvert aux autres.

Le vélo, c’est bon pour l’économie de proximité !
Les cyclistes (et les piétons) dynamisent les commerces de proximité : ils effectuent leurs achats dans leur quartier, et s’arrêtent plus facilement et plus souvent.

Le vélo, c’est bon contre le stress !
Le cycliste connaît parfaitement le temps qu’il lui faut pour joindre un point à un autre.
Il n’est que peu concerné par les embouteillages, pannes ou grèves.
Il est donc plus décontracté pour aller ou revenir de son lieu de travail.
Conséquences : à sa bonne forme physique, s’ajoute le fait qu’il est moins stressé et donc plus apte à l’action.

Alors tous à vos vélos !

 

Et si toutes ces raisons ne vous suffisent pas,

Carfree en a recensé 185  !